dimanche 30 décembre 2007

LE LIERRE GRIMPANT EN MACERAT



Très facile à trouver en toutes saisons et à cueillir, au cours d’une promenade ou dans votre jardin, ramassez des feuilles de lierre grimpant et faites en un macérât. Evidemment l'idéal est de trouver du lierre dans un endroit sauvage là où il ne risque pas d'y avoir de pesticide...

Le lierre grimpant traite la cellulite et a un effet calmant sur les douleurs qu’elle occasionne.
Il est bénéfique pour les rhumatismes, la sciatique, les névralgies, les jambes lourdes qui souffrent d’une mauvaise circulation sanguine …

Et si vous l’utilisez en cataplasmes il sera encore plus efficace, voire spectaculaire.
________

Recette du macérât de lierre grimpant :

Couper les tiges pour ne garder que les feuilles. Essuyez les une par une, de façon à ce qu’il ne reste pas d’eau dessus.
Stériliser un bocal 10 minutes dans l’eau bouillante.
Y déposer vos feuilles de lierre découpées au ciseau, de façon à ce que les actifs de la plante se libèrent plus efficacement.
Verser par-dessus de l’huile végétale bio : olive, tournesol, jojoba, noisette, sésame, tanamu … au choix.
Ajouter toujours un filet d’huile végétale de germe de blé pour la conservation.
Faites en sorte que les feuilles soient totalement recouvertes.

Laisser macérer minimum trois semaines en agitant quotidiennement.
Mettre votre bocal au soleil si possible, sinon il doit être dans une pièce où il fait bon, 20 ° minimum, plus c'est mieux.

Filtrer ensuite votre macérât et conserver le au frais s’il est destiné à être incorporé à vos crèmes amincissantes, ce qui sera une excellente utilisation car c’est une plante efficace.

1 commentaire:

  1. Sandrinedi5/5/12 17:10

    Bonjour,
    J'ai plein de lierre grimpant dans mon jardin et je compte en profiter pour faire un macérât. Dans cette recette vous utilisez du lierre frais, ne faut-il pas le faire sécher avant comme les autres plantes fraîches ? Merci. Sadrine

    RépondreSupprimer